Pourquoi faut-il un Maitre spirituel dans cette Voie ?

Pourquoi faut-il un Maitre spirituel dans cette Voie ?

وَاصْبِرْ نَفْسَكَ مَعَ الَّذِينَ يَدْعُونَ رَبَّهُمْ بِالْغَدَاةِ وَالْعَشِيِّ يُرِيدُونَ وَجْهَهُ وَلَا تَعْدُ عَيْنَاكَ عَنْهُمْ تُرِيدُ زِينَةَ الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَلَا تُطِعْ مَنْ أَغْفَلْنَا قَلْبَهُ عَنْ ذِكْرِنَا وَاتَّبَعَ هَوَاهُ وَكَانَ أَمْرُهُ فُرُطًا (28) سورة الكهف

« Fais preuve de patience (en restant) avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre appel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier ». S18V28
Un autre verset corrobore cette assertion :

وَاتَّبِعْ سَبِيلَ مَنْ أَنَابَ إِلَيَّ ثُمَّ إِلَيَّ مَرْجِعُكُمْ فَأُنَبِّئُكُمْ بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ (15) سورة لقمان

« Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez ». S31V15
Il existe dans le saint Coran une floraison de versets mettant en évidence la nécessité de suivre un guide. Le verset suivant renforce davantage notre conviction dans ce sens :

يَاأَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَابْتَغُوا إِلَيْهِ الْوَسِيلَةَ وَجَاهِدُوا فِي سَبِيلِهِ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ (35) سورة المائدة

« les croyants! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être (ainsi) serez-vous de ceux qui réussissent ! » S5V35

Beaucoup de hadiths du prophète (SAS) militent aussi en faveur de cette guidance. Il lui a été demandé de dire la meilleure façon d’adorer Dieu. Il répondit : « c’est s’asseoir à côté d’un Saint, un ami de Dieu (waliyu = allié d’Allah), aussi bref soit l’instant, même s’il correspond à la durée de traite d’une chèvre ».
Voilà une des plus distinguées façons d’adorer son Seigneur.
La conclusion qui pourrait être tirée de ce Hadith est celle-ci : suivre un guide spirituel demeure l’une des meilleures façons d’adorer Dieu, sinon la meilleure.


Par Cheikh Ibrahima Abdallah Sall (RA)